vendredi 13 décembre 2019

Plus d’informations sur mes romans


Note : Cet article est une version alternative et plus condensée (mais avec malgré tout des contenus inédits) de la seconde annonce sur mes romans que j’avais sortie sur mon blog principal. Vous pouvez la voir ici : Plus d’informations sur mon roman, et la Faucheuse Azurée. La majorité des dialogues a également été coupée de ce nouvel article pour se focaliser bien plus sur le cœur de son sujet. Si vous voulez donc profiter un peu plus du caractère de mes personnages, je vous recommande donc de consulter l’original.
Il vous est également recommandé de lire la première annonce sur mes romans avant de parcourir cet article.

Salutations ! C’est à nouveau le 13 décembre, et il est donc temps de parler une nouvelle fois de mes romans !
Je vais à nouveau rester assez vague sur les informations que je vais vous donner à propos de mes créations ! Il faut bien rester méfiant avec tous les possibles voleurs qui traînent sur Internet et qui ne se gêneraient pas pour faire du plagiat.
En plus de ça, nous parlerons de plusieurs de mes personnages dans la deuxième partie de l’article !

Êtes-vous prêts à rencontrer la Faucheuse Azurée ?... Ou dans le cas de certaines personnes, prêts à la rencontrer à nouveau…
Comme je l’ai mentionné depuis le début du second semestre de 2019, il y a eu un changement de projet ! Le premier roman que j’avais annoncé (dont le faux nom utilisé pour le désigner était « Univers des Légendes ») a été mis en suspens au profit d’un nouveau projet qui me passionne actuellement bien plus et qui sera bien plus satisfaisant en tant que livre !
En effet, j’ai réalisé que le projet précédent était bien trop difficile pour un débutant tel que moi et qu’il serait un peu trop dur à avaler en tant que premier livre puisqu’une grande partie de celui-ci prenait le temps de mettre en place toutes les bases de mon univers… univers qui est extrêmement vaste ! Autant donc commencer plus doucement avec quelque chose qui se focalisera bien moins sur ça (et cela permettra en plus de considérablement réduire la lourdeur de cet aspect dans Univers des Légendes qui n’aura plus autant besoin de jouer à ça).
Le nouveau projet sera également bien mieux en tant que livre que le premier que je prévoyais puisque l’histoire est beaucoup mieux rythmée et puisque le livre accorde bien plus de soin à des aspects artistiques comme les figures de style. J’utiliserai donc tout ce que j’apprendrai en créant ce nouveau roman pour réécrire correctement ce qui devait être son prédécesseur et en faire une œuvre littéraire bien plus qualitative et bien plus passionnante à découvrir !
Ce genre de changement en cours de route n’arrivera probablement plus puisqu’il n’y a plus aucune raison pour moi d’en faire un.
Une autre raison pour laquelle Univers des Légendes était trop difficile à faire en l’état actuel était que le projet était bien trop vieux. Après tout, ses toutes premières idées datent du début des années 2000, et il a vraiment commencé à être imaginé en détail avec le reste de mon univers à la fin des années 2000 et au début des années 2010. Et à ce temps-là, je n’étais encore qu’un enfant et j’avais donc beaucoup moins d’expérience dans la création ! Bien que les personnages et une bonne partie de l’univers étaient plus que corrects, les histoires en elles-mêmes manquaient de profondeur (et surtout de qualité en tant que livres) et de nombreuses idées sont pour le moins plus qu’obsolètes et trop compliquées à bien mettre en place dans un livre. J’ai déjà passé beaucoup de mois en 2019 à donner un bon coup de peinture à tout ça, mais il est clair que la tâche est bien ardue et que je suis encore loin d’avoir donné à mon univers le coup de fraîcheur qu’il méritait.
Puis en juin 2019 m’est venue l’idée d’une nouvelle œuvre complète qui a suffisamment de matière pour être son propre univers ! Mais j’ai trouvé qu’elle s’intégrerait parfaitement bien dans ce que j’avais déjà construit ! Elle sera ainsi la parfaite occasion d’avoir un tout nouveau départ et de rajeunir bien plus efficacement mon univers ! Après ça, il n’en sera que plus facile de dépoussiérer Univers des Légendes avec l’aide des nouvelles bases que j’aurais construites.

Parlons un peu de ce nouveau projet ! Tout comme Univers des Légendes, nous allons lui donner un faux nom en attendant son annonce finale ! Nous allons le nommer « Les Songes de Dolly » !
Les Songes de Dolly a actuellement comme date de sortie provisoire un jour quelque part entre le 13 octobre 2020 et le 13 décembre 2020 inclusivement.
En ce qui concerne Univers des Légendes, il est actuellement prévu de le sortir quelque part entre le 13 décembre 2021 et le 13 juin 2022.
Je prévois de vendre ces deux romans sur diverses plateformes comme Amazon KDP, Emaginaire, TheBookEdition, Lulu, et bien plus. La raison pour laquelle je ne me cantonne pas uniquement à de grosses plateformes comme Amazon est que j’aimerais vous donner la possibilité de vous procurer mes livres sans avoir à vous taper des DRMs. Pour info, les DRMs sont des verrous numériques imposés sur de nombreuses œuvres et qui ont pour but principal de les « protéger du piratage ». Cependant, ces protections n’ont presque aucun intérêt (puisque quelqu’un finit toujours par les craquer à un moment ou à un autre). Elles sont surtout des nuisances pour les clients puisque les biens qu’ils achètent et qui ont des DRMs ne leur appartiennent pas vraiment. Et tout ça, c’est sans mentionner tous les problèmes liés aux DRMs comme les problèmes de lecture de certains ebooks, les restrictions à certains appareils, etc. C’est donc pourquoi je ne veux pas vous les imposer ! Et si vous n’en avez rien à faire et que vous achetez habituellement sur des sites comme Amazon, vous pourrez toujours vous procurer mes romans sur ceux-ci si le cœur vous en dit.

Donnons un petit peu de détails sur mes deux projets désormais. Les Songes de Dolly racontera l’histoire de Dolly (dont je ne dévoilerais pas encore le nom de famille pour des raisons bien particulières…), une jeune fille mystérieuse qui sur bien des points ne semble pas être une humaine normale. Celle-ci est née avec l’étrange particularité de ne pas être capable de ressentir des émotions (toutefois, elle n’est pas incapable d’en développer…).
La quasi-totalité de l’histoire se déroulera dans le monde onirique où Dolly vivra son aventure… et non, je vous rassure déjà, l’histoire ne se finira pas par « en fait, c’était qu’un rêve, LOL » ! Comme bien des personnes, je déteste ce genre de fins qui ruinent totalement l’intérêt de l’histoire d’une œuvre, et donc vous ne me verrez jamais la faire (sauf peut-être un jour dans une fiction humoristique en guise de blague ou de troll). Le monde onirique que vous découvrirez ne sera pas exactement un monde des rêves classique puisqu’il a été créé par une certaine divinité et que ce monde se développe et change selon les rêves que font tous les êtres vivants dans l’univers. Les songes seront tout de même une assez importante partie de l’histoire, ce qui explique le faux titre que j’utilise actuellement pour désigner ce projet.
Je n’en dirais pas plus pour l’instant ! Il vous faudra attendre l’an prochain pour en savoir plus sur Dolly et sur l’aventure qu’elle vivra !... Je ferais probablement une nouvelle grande annonce lors du 13 juin… ce qui sera également l’occasion de vous dévoiler un nouveau personnage et de vous en dire plus sur certains autres !

Pour vous donner à présent quelques infos sur Univers des légendes, parlons un tout petit peu des personnages. Le protagoniste sera un démon (aux bonnes intentions) qui est physiquement bien costaud et a un caractère bien brave et endurci ! Ce guerrier fort et sage a une forte passion pour le combat, mais son principal désir est de venir en aide aux autres. Il voyage donc beaucoup pour trouver des personnes en danger ainsi que des adversaires dignes de ce nom à affronter !
Il sera accompagné par un personnage important qui est une princesse. Et contrairement aux clichés sur les princesses, celle-ci est une combattante très puissante… extrêmement puissante !... Celle-ci occupera une place très importante dans l’histoire (presque autant que celle du protagoniste). Et non, elle ne sera pas non plus un cliché de « femme forte et indépendante » ou « d’élue de la destinée sortie de nulle part qui peut tout faire toute seule sans effort », ou un quelconque autre cliché du même goût !

Marty : « Pff ! Encore une femme héroïne ! Encore de la sale propagande féministonazie de sales gauchers cucks à chien ! »

Et non, l’abondance d’héroïnes importantes dans mes créations n’a pas du tout une intention féministe (bien que je me considère comme étant féministe… Et rassurez-vous, je parle d’un vrai féministe… pas des misandres qui méprisent toutes personnes cisgenres hétérosexuelles à la peau blanche, et plus que tout, celles nées avec les chromosomes XY). J’ai juste développé une préférence pour la création de personnages féminins ces dernières années (surtout parce que j’arrive à être bien plus créatif sur leur character design que sur celui de mes personnages masculins), et ainsi, ils ont pris bien plus d’importance dans mes créations. C’est aussi arrivé pour la raison que les personnages que je créais auparavant (du début des années 2000 au début des années 2010) étaient surtout des personnages masculins, et j’ai donc fini par me lasser d’en faire en si grande quantité.
Mais bon, après, si certaines personnes trouvent que cela donne malgré tout un bon message féministe dans mes œuvres à travers des rôles féminins mis en avant et aussi bien traités que les rôles masculins, je ne vais pas m’en plaindre ! Mais ça ne change rien à mes intentions de base.
Je ne fais pas des choix dans mes œuvres pour satisfaire des quotas d’inclusivité ou pour une quelconque volonté de satisfaire un quelconque mouvement, je ne les fais que parce que ces choix me plaisent et que je les trouve pertinents. Inutile donc de venir gueuler « gauchiste » ou « facho », aucune de ces deux étiquettes ne me colle à la peau.

En ce qui concerne le ton de ces deux romans, ce sera des histoires sérieuses ! Ça ne baignera donc pas dans l’humour et le délire pur comme dans les fictions que j’ai sorties jusqu’ici ! Mais Les Songes de Dolly aura tout de même un ton plus léger et contiendra un peu de comédie.
Ne vous attendez donc pas à voir Devilia ou Marty en train de débouler dans l’un de ces livres pour venir faire les pitres ! Néanmoins, Devilia ainsi que quelques personnages que je vous ai dévoilés pourront possiblement faire de brèves apparitions, et il est à savoir que les histoires d’Aventures de Jouets appartiennent au même univers. Mais les différentes histoires d’Aventures de Jouets se passent dans des mondes extrêmement éloignés de ceux que vous découvrirez dans mes premiers romans… pour être un peu plus précis, ils sont même séparés des mondes de mes romans par des dimensions ! Pour l’instant, tout ce que vous pourrez voir d’Aventures de Jouets dans mes livres sera donc de possibles minuscules clins d’œil. Considérez donc cela comme de l’univers étendu !... Je me demande si je pourrai faire un jour un Mortamon Cinematic Universe…

Ça sera tout ce que je vous dirais sur mes romans pour le moment. Si vous voulez plus de détails dès à présent, il faudra gagner l’accès à mes news privés sur Tipeee ou à mes posts exclusifs aux FireTipRs sur uTip ! Dans les deux cas, il vous suffit de créer un compte (si ça n’est pas déjà fait) et de me rapporter au moins 1 €. Néanmoins, Tipeee ne vous débloquera l’accès à ces news que si vous me rapportez 1 € ou plus par un don, alors que uTip vous ouvrira l’accès aux posts réservés aux FireTipRs par tous les moyens mit à disposition (visionnage de pubs et dons) si vous me rapportez au moins 1 € au cours d’un même mois.
Il y a déjà cette news privée sur Tipeee (qui vient de recevoir une petite mise à jour) qui donne des informations sur Univers des Légendes (un équivalent de cette news vient d’être ajouté sur uTip dans un post pour les FireTipRs).
Une nouvelle news privée sur Tipeee et un nouveau post sur uTip pour FireTipRs seront très bientôt créés et contiendront une bonne petite dose d’informations sur Les Songes de Dolly. Une fois que ça sera fait, je rajouterais le lien vers la news privée dans cet article et j’en profiterais pour rénover un peu ma page Tipeee qui a grand besoin de certains changements.
EDIT : Voilà la news privée ! Elle contient un bon paquet d’informations ! Un équivalent un peu plus court a également été ajouté sur uTip pour les FireTipRs !
Quelques éléments supplémentaires qui concernent Les Songes de Dolly et Univers des Légendes peuvent être vus sur la page Secrets de mon blog principal, ainsi que sur la page Projets (celle-ci est privée, donc vous ne pouvez pas y accéder). Pour rappel, le mot de passe qui permet d’ouvrir la page Secrets se trouve dans une news privée sur Tipeee et dans un article réservé aux FireTipRs sur uTip. Si vous voulez y accéder gratuitement, sachez que ses morceaux sont actuellement disséminés sur les réseaux sociaux (pour être plus exact, sur mes pages sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et Tumblr)…
En tout cas, merci beaucoup à toutes les personnes qui me soutiennent à travers ces plateformes !


À présent, passons à la présentation d’un de mes personnages… Azura, la Faucheuse Azurée !

Voici sa recréation dans SoulCalibur VI sur PlayStation 4 (bon, un petit peu dépassée puisque je l’ai mise à jour pas mal de fois entre temps depuis que j’ai pris cette capture d’écran) ! Je vous avoue que j’en suis plutôt fier…
Azura : « Enchantée de faire votre connaissance ! »

Devilia : « Saleté d’auteur ! Est-ce que tu réalises à quel point on a attendu sa présentation sur ce foutu blog !? »

Mortamon Y. : « Oui, je sais… je suis très lent… »

Azura : « Ce n’est pas grave ! Vaux mieux tard que jamais ! » ^^

Devilia : « Et vaux mieux tôt que tard !... Et ça me rappelle aussi que “l’autre snob” est plus qu’en retard ! »

Azura : « Oui !... On dirait bien qu’il va falloir attendre 2020 pour la revoir ! Son snobisme et sa passion abusive pour la richesse me manquent presque ! » :’)

Mortamon Y. : « En effet ! Je la ferais certainement apparaître l’an prochain !... Je peux presque déjà entendre son rire prétentieux alors qu’elle se moque de mon manque de richesse… »

Je peux presque l’entendre… ce message si terrifiant… ces mots à glacer le sang… « Je suis plus riche que vous ! »
Passons à la présentation !
Azura est une jeune aventurière très réputée pour ses puissants pouvoirs et pour son héroïsme. Quand elle ne passe pas son temps chez elle et avec ses amies et sa famille, elle part à l’aventure pour découvrir de nouveaux endroits à explorer, de nouvelles créatures à affronter, et de nouvelles personnes à aider.
Azura est une humaine qui dispose de la jeunesse éternelle et qui ne peut pas mourir de maladies (qui ne l’affectent presque pas) ni d’un âge trop avancé.
Son corps fonctionne également différemment des humains « normaux » et est bien plus performant et résistant. Ses besoins naturels sont également très amoindris par rapport au commun des mortels ; et malgré qu’elle dispose d’un système digestif complet, elle n’a pas besoin de déféquer puisque son corps absorbe complètement ce dont elle se nourrit et ne produit jamais d’excrément. Il en va de même pour les liquides qu’elle absorbe puisque son corps n’en vient jamais à les convertir en urine et donc à les rejeter. Il existe tout de même certaines substances que son corps ne peut pas absorber, et son organisme se contente donc de les désintégrer.
Son corps ne fait pas pousser de poils et est immunisé au développement d’imperfections physiques comme les boutons, les vergetures, la cellulite, etc. C’est également très difficile pour Azura de prendre du poids, et même s’il en était autrement, ses activités physiques très importantes et régulières garderaient Azura très aisément à un poids idéal.
La puissance d’Azura est surnaturelle et est absolument phénoménale. Sa force est suffisante pour détruire aisément n’importe quelle matière connue sur Terre, et ses redoutables capacités magiques la font ressembler à une demi-divinité.
Azura a de nombreux atouts biologiques et de nombreux pouvoirs qui sont spécifiques à sa famille. En effet, elle dispose de très puissants pouvoirs liés à la mort et au feu. Ceux-ci sont hérités de ses parents qui sont loin d’être des individus ordinaires… Azura a un peu de sang de démon qui vient du côté de sa mère (qui est principalement humaine), et du sang qui vient de son père qui appartient à autre autre espèce qui est liée à la mort et qui est une transformation des humains.
Comme elle s’entraîne assez souvent et qu’elle a souvent l’occasion de se battre, Azura est extrêmement puissante et talentueuse, et elle ne fait que de le devenir de plus en plus. Elle est capable de manier de très nombreuses armes (épée, arc, hache, lance, arbalète, etc.), mais sa préférée est de loin la faux. C’est l’arme qu’elle utilise le plus souvent, et elle la garde presque tout le temps avec elle. C’est cette arme et ses pouvoirs qui lui ont valu plusieurs surnoms, comme « la faucheuse brûlante », ou le célèbre surnom de « la Faucheuse Azurée ». Ce dernier surnom est surtout dû à ses flammes magiques qui sont de couleur azur dans leur état normal ainsi qu’aux nombreuses couleurs azurées qui sont présentes sur elle.

Parlons plus en détail de sa personnalité !
Azura est une héroïne très courageuse, et une personne agréable et assez dynamique qui sait rester optimiste même en face des dangers et de ses ennemis. Bien que très aimable, elle est sans pitié avec les individus les plus malintentionnés et n’hésitera pas à leur ôter la vie s’ils se montrent trop dangereux.
Elle est une personne assez sérieuse (surtout comparée à la majorité de ses amis), mais elle sait aussi se montrer légère notamment quand elle est avec ses proches. Son humour (qu’elle utilise assez rarement) est peu développé, mais est toujours suffisant pour donner le sourire à ses prochains et pour aussi irriter les pires individus qu’elle affronte en les taquinant un peu.
Elle est très prévoyante et se prépare donc très bien pour ses aventures et pour diverses situations.
Du fait de ses aventures, elle se retrouve très souvent avec beaucoup d’argent sur elle (qu’elle obtient par exemple en trouvant des trésors) et elle n’hésite jamais à le partager avec les plus nécessiteux étant donné qu’elle est très généreuse et assez altruiste. Il en va de même pour d’autres objets comme la nourriture qu’elle trouve souvent en grande quantité.
En dehors de tout ça, elle aime la littérature (et particulièrement la poésie et les romans d’aventures), les sports de combat (uniquement ceux d’arts martiaux et principalement ceux avec des armes).

Parlons enfin de son apparence (que j’ai plutôt bien réussi à recréer dans SoulCalibur VI comme vous pouvez le voir dans certaines images ici) !
Azura est une jeune femme adulte d’assez grande taille et de poids idéal.
Ses cheveux sont longs et lisses et sont de couleur azur. Ceux-ci descendent jusqu’au bas de ses épaules et jusqu’au niveau de son menton dans le cas des cheveux sur les côtés latéraux de son visage. Une assez petite mèche courbée vers la gauche sort des racines de ses cheveux. Elle a aussi une petite frange. Toutes ses mèches se terminent par des pointes assez pointues, et celles de sa frange le sont encore plus.
Ses beaux yeux ont des iris rouge-ponceau, et sa peau est blanche et un peu pâle.
Azura a un magnifique visage un peu rond et qui paraît fort amical.
Certains de ses traits de visage sont un peu discrets, mais pas autant que ceux de son amie Devilia. Son nez, ses oreilles, et ses sourcils sont donc assez petits et fins. Néanmoins, ses yeux sont un peu grands et sont les traits les plus attirants de son visage. Quant à ses lèvres, elles sont assez fines et absolument magnifiques en plus d’avoir une légère brillance. Azura les maquilles assez rarement en leur donnant du rouge à lèvres de couleur rouge ou azure. Quand elle les maquille, elle ajoute également du vernis rouge ou azur (en fonction de la couleur appliquée à ses lèvres) à ses ongles. Ses yeux sont constamment maquillés puisqu’Azura se colore toujours les cils ainsi que les paupières du haut en couleur azure. Il lui arrive aussi exceptionnellement de les colorer en rouge.
Sa voix est pleine de sympathie et celle-ci part un tout petit peu dans les graves.


Voilà un peu plus d’images de sa recréation dans SoulCalibur VI afin de vous aider à imaginer à quoi elle ressemble plus ou moins exactement !
Plus de détails ont été rajoutés depuis le temps où j’ai capturé ces images. J’ai notamment rajouté des motifs de flammes sur ses gants et ses bottes, ainsi que quelques petits motifs sur sa faux pour la rendre elle aussi plus agréable à regarder.
J’ai également appliqué quelques petits réajustements à ses couleurs et aux formes de son corps pour qu’elle corresponde davantage à l’apparence que j’ai imaginée pour elle.
Azura a également un corps riche en détail (sur son côté face comme son côté arrière) puisque de grands tatouages en forme de flammes longues et fines partent de ses jambes jusqu’au haut de son torse. Ceux-ci sont surtout présents sur sa jambe gauche et sur le côté gauche de son buste. Les pointes des flammes des tatouages sur le torse montent jusqu’à mi-hauteur de sa gorge. Ces motifs sont également présents sous une forme plus courbe et plus petite sur son bras gauche (de sa main jusqu’au bas de son épaule) et sur son bras droit (de l’épaule jusqu’à la fin de l’avant-bras). Ces motifs de flammes sont azur sur leur partie interne et sont rouges sur leurs bords.
En réalité, ce ne sont pas des tatouages, mais des marques propres au corps d’Azura. Lorsqu’elle se donne à fond en plein combat, ces marques grandissent et s’enflamment en plus de devenir plus intenses.
Ses courbes féminines ne sont pas particulièrement prononcées, mais plus généreuses et légèrement plus belles que celles de Devilia (notamment en ce qui concerne le haut du corps).
Azura a un physique très peu musclé et assez svelte, ce qui contraste avec sa force plus que suffisante pour littéralement soulever une montagne.


Voici Azura sans équipements afin que vous puissiez voir en détail ce que donnent les motifs sur son corps dans le jeu. Comme vous pouvez le voir, le résultat est loin d’être parfait à cause de certains problèmes et certaines limitations du jeu… Et oui, je me suis même embêté à donner des motifs détaillés à ses sous-vêtements. Je n’ai pas ignoré un seul détail !
Côté vestimentaire, Azura revêt le plus souvent une robe en soie azurée très élégante qui est assez longue et un peu large. Celle-ci va du haut de sa poitrine jusqu’à un peu au-dessus de ses genoux.
Cette robe dispose d’un grand nœud papillon rouge placé au bas de la poitrine et qui a également deux longs rubans assez courbés qui descendent jusqu’à la hauteur de son nombril. Juste au-dessus du nœud se trouve une zone triangulaire rouge en satin en forme de demi-ovale vertical et qui est composée de multiples volants courts et superposés. Huit autres volants rouges qui sont fins et très courts se trouvent aussi sur la zone de sa poitrine, avec quatre de chaque côté. Ils sont tous légèrement courbés et partent du centre du nœud papillon jusqu’aux bords du haut de sa robe. Les premiers volants vont jusqu’au début de son dos ; les seconds volants vont jusqu’au bas de ses aisselles ; les troisièmes vont jusqu’aux bords supérieurs de sa poitrine ; et les quatrièmes vont jusqu’au-dessus de cette dernière et encadrent la zone centrale composée de volants.
La partie de son corsage située sous sa poitrine est intégralement décorée de motifs en forme de contours rouges de petites écailles qui contiennent eux-mêmes trois motifs de contours rouges d’écailles encore plus petites.
Une petite ceinture rouge en cuir et munie d’une boucle métallique bleue azurée entoure sa robe à hauteur de sa taille. Enfin, le bas de la robe est composé de quatre volants superposés. Les trois les plus bas sont bien plus courts et laissent beaucoup d’espace à ses jambes pour bouger.
Elle porte de splendides longs gants azur en satin qui se terminent par une forme de petit anneau rouge-rubis et qui reflètent magnifiquement la lumière. Sur leur côté arrière, ces gants ont également des motifs de flammes semblables à ceux présents sur les bras d’Azura (leur partie azurée est néanmoins très peu visible sur les gants).
Azura porte également des boucles d’oreilles métalliques rouges qui prennent la forme d’yeux avec des petites perles bleues azurées au bout de leurs coins.
Elle a aussi un collier bleu azur en métal au style gothique et qui est incrusté de très nombreuses petites gemmes rouges bien rondes ainsi que de trois grandes gemmes de la même couleur et de la même forme qui se trouvent au milieu du collier. Le bas du collier a une attache en forme de faux à l’envers qui porte une courte chaînette avec à son bout une gemme rouge sang en forme de petite flamme.
Azura porte également des cuissardes azurées assez longues et solides en cuir. Ces bottes se terminent par des revers qui commencent par un anneau rouge brillant, et dont le reste est décoré par presque les mêmes motifs d’écailles que ceux sur le corsage d’Azura. La différence est que ceux-ci sont beaucoup plus larges et donc bien moins nombreux. Les côtés latéraux extérieurs de ces bottes sont légèrement ouverts et sont uniquement fermés par de très nombreux petits lacets noirs. Le bas des bottes est lui en métal bleu azur qui est protégé par d’épais renforts métalliques rouges brillants séparés en trois parties reliées entre elles par des attaches noires avec des boucles rouges au milieu de celles-ci. La première partie se trouve sur le dessus de ses pieds ; la seconde protège ses talons ; et la troisième se trouve au bas de ses orteils et dispose de bords tranchants. Des motifs de flammes presque identiques à ceux du corps d’Azura couvrent une bonne partie de la face avant de ces cuissardes.
Parfois, Azura revêt une longue cape azurée sur la partie externe et rouge sur la partie interne. Cette cape est munie d’une capuche qui peut couvrir très efficacement une très grande partie de sa tête, au point de rendre son visage très discret et obscurci quand il est dissimulé sous celle-ci. Le reste du temps, elle revêt principalement une grande variété de kimonos courts qui reprennent encore ses deux couleurs emblématiques.
Sa faux préférée est très longue et haute avec une lame vermillon au métal très brillant et extrêmement tranchant, et qui dispose d’un manche azur métallique dont l’essentiel est décoré de petites gravures qui évoquent des têtes de mort ainsi que de grands motifs en forme de traits rouges en courbes. La lame de la faux est épaisse et commence par deux grandes pointes en forme de flammes sur sa partie arrière et qui sont partiellement couvertes de plaques bleues azurées métalliques qui prennent la forme de flammes légèrement plus petites. Le bout arrière de la lame prend également une forme semblable à une flamme, et divers autres insignes de flammes métalliques se trouvent au-dessus du long début de la lame. Quant au manche, ses extrémités prennent la forme de cônes aux bouts plats. Celui du bas porte sous lui une pointe azurée d’assez grande taille et qui est dénuée de décorations.

Et voilà… Je crois que j’ai rarement autant dit les mots « azur » et « rouge » ! Faut vraiment que j’apprenne à faire des descriptions plus brèves et plus efficaces…
Sinon, notez bien aussi que les matériaux qui composent ses vêtements et sa faux sont bien supérieurs à tout ce qu’on peut trouver sur Terre ! Bien que semblables à des matières de notre planète (dont j’ai utilisé les noms pour simplifier les descriptions), ce ne sont absolument pas les mêmes !

J’ai également fait une vidéo où vous pouvez voir Azura et Devilia s’affronter dans SoulCalibur VI, ainsi qu’une autre où Azura affronte Zombos dans ce même jeu !
Les voici ! Toutefois, je vous recommande d’aller les regarder directement sur YouTube (avec les liens que j’ai donnés) puisque vous pourrez activer les sous-titres ! J’ai utilisé ces derniers pour ajouter des dialogues complets entre ces personnages ! Ces deux combats sont donc pleinement scénarisés !



Ces vidéos sont non répertoriées (comme toutes celles qui contiennent des personnages que j’ai créés et qui n’ont pas encore eu leurs apparitions dans mes œuvres). Elles ne deviendront publiques que quand la série que je prévois de créer (Le Journal Du 13, que j’abrège en « JD13 ») commencera, ou soit ça arrivera plus tôt si Azura et Devilia apparaissent d’abord dans l’un de mes romans.

Pour en finir avec cet article, voilà à présent de brèves descriptions de quelques personnages exclusifs au blog que je ne vous avais pas encore présentés !

Terroriste :

Un fanatique qui change de croyance comme il change de cagoule. Celui-ci suit toutes les dernières tendances religieuses et s’en sert comme prétexte pour satisfaire ses désirs de violence et de fanatisme.
Personne ne connaît son véritable nom, mais on raconte que celui-ci change à chaque fois que le Terroriste se trouve une nouvelle divinité à vénérer. Certaines rumeurs prétendent qu’il se serait nommé « Jean-Baptiste », « François-Kevin », « Sylvain Pierre Cosmique », « Skippy II », ou encore « Abdoul Mohamed El Loukoum », mais il n’est pas certain que les sources soient fiables.
Quant à son apparence, nul ne sait à quoi il ressemble vraiment puisqu’il cache toujours son visage avec une cagoule. On sait néanmoins qu’il a les yeux bruns et un corps assez grand et un peu musclé. D’ailleurs, on ne le voit jamais avec un style vestimentaire autre que ses habits typiques de terroristes !
Du fait de sa façon de vivre, il ne garde presque jamais les mêmes opinions et les mêmes ambitions. Celles-ci s’adaptent à sa dernière religion préférée. Néanmoins, certaines reviennent souvent, comme le puritanisme ou le plaisir pour les explosifs (surtout pour ceux portés à la ceinture). Étrangement, il finit toujours par réapparaître vivant à chaque fois qu’il se fait abattre par les forces de l’ordre, ou quand il se fait sauter « au nom de son dieu » (ce qui arrive très souvent). Encore aujourd’hui, nul n’a résolu ce mystère…

Terroriste : « Mais n’est-ce pas évident, pauvre ignorant !? C’est grâce à Odin ! »

Mortamon Y. : « C’était pas “grâce à Dieu”, hier ? »

Terroriste : « Oui, mais Dieu c’est trop commercial, maintenant ! »

Mortamon Y. : « Meh. De toute façon, je m’en tamponne de ces histoires. Je ne crois qu’en la Sainte Prune ! Les autres divinités ne sont que des tromperies créées par Dark Pêche, le plus maudit de tous les fruits ! »

Devilia : « Faux. Et la Sainte Culotte, alors ? »

Mortamon Y. : « On ne parle pas de celle-là… »

DevilEA :

Ce personnage est tout simplement Devilia déguisée en patron d’entreprise !
Devilia prend également un nouveau comportement sous ce costume afin de parodier et de caricaturer les dirigeants d’Electronic Arts (entreprise dont je me moque bien souvent pour ses pratiques souvent malhonnêtes et très peu respectueuses de leurs clients) ! Elle devient ainsi extrêmement cupide, cruelle, et égoïste (oui, encore plus qu’avant !), et se met à incarner parfaitement la quasi-totalité des pires côtés du capitalisme !

DevilEA : « Sale bobo gauchiste ! Vous êtes tous des cocos ! »

Mortamon Y. : « C’est vrai que le simple fait de dire qu’il y a des mauvais côtés au capitalisme fait automatiquement de quelqu’un un communiste ou un quelconque extrémiste de gauche !... D’autant plus que je m’en fous de ces trucs, moi ! Je suis pruniste ! »

DevilEA : « Vous faites que vous plaindre de toute façon ! “Trop de travail” par-ci… “exploitation et esclavagisme” par-là… “abus sexuel”… “mauvaises conditions de travail”… “les salaires sont trop bas”… “malhonnêteté envers les clients”… et “patati et patata”… Vous êtes jamais contents quoiqu’on fasse ! Travaillez plus, et rapportez-nous plus ! Ça vous fera du bien !... Et surtout, ça nous fera du bien ! Des bons gros bénéfices !... Allez ! Au travail, fainéant ! Traversez la rue ! Et bossez à pleine productivité comme si votre vie en dépendait ! Il faut qu’on soit rentables ! »

Terroriste : « Gloire au Saint Pognon ! »

Mortamon Y. : « Et après, il dit qu’il ne s’intéresse pas aux divinités qui sont trop commerciales… »

Azura : « Dis donc, il change vraiment très vite de croyances, lui ! »

Terroriste : « Mais voyons ! C’est faux !... Ma loyauté ne va qu’envers --… Attendez… Vous êtes Azura ?... »

Azura : « C’est mon nom, oui… »

Terroriste : « Par les Neuf Divins ! C’est la déesse Azura ! J’ai toujours cru en vous ! »

Azura : « Je suis plutôt certaine que vous faites erreur sur la personne… »

Mortamon Y. : « Et par le début de sa réplique, il a contredit sa croyance tout seul ! »

Terroriste : « Silences, hérétiques ! Cessez de blasphémer, ou vous connaîtrez le courroux des dieux ! »

Mortamon Y. : « Et si tu allais plutôt te faire sauter plutôt que de nous saouler ? »

Terroriste : « Ça me démangeait ! RÂ AKBAR ! »

Mortamon Y. : « Et cette blague de mauvais goût est beaucoup trop commerciale aussi… Il serait temps qu’il soit un peu cohérent dans ses décisions ! »

La prochaine fois, ce sera le personnage qui me sert de version fictive et D4rkMordsTaMort69 qui auront droit à leur description !
Azura apparaîtra désormais un peu plus souvent ici !... Et qui sait… peut-être que Dolly se manifestera déjà de temps en temps !...
Quant aux personnages de L’Aventure de Marty, vous aurez à les découvrir dans leurs histoires déjà disponibles ! :
-L’Aventure de Marty - Partie Un.
-L’Aventure de Marty - Partie Un (Version avec images).

Voilà ! Achevons enfin cet article ! Merci beaucoup de l’avoir lu ! J’espère qu’il aura été plaisant à parcourir et que ce que je vous ai annoncé vous a intéressé malgré les informations assez vagues que j’ai pu donner sur mes romans !
À bientôt pour de prochains contenus !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre lecture !

N'hésitez pas à vous abonner pour être averti de la sortie des prochains contenus, et laissez un commentaire si vous le désirez pour me faire part de votre avis !

Membres :

Être averti des contenus par e-mail (entrez votre adresse e-mail puis cliquez sur "Submit") :

Me soutenir sur Tipeee :